e-Quid > eQuid 10-2013

Journal de Radiologie Diagnostique et Interventionnelle
e-Quid numéro 10-2013

A Courvoisier, E Bourgeois, C Durand, J Griffet

CHU Grenoble

Auteur correspondant : Aurélien Courvoisier
acourvoisier@chu-grenoble.fr

Conflit d'intérêt : Les auteurs déclarent ne pas avoir de conflits d’intérêts en relation avec cet article.

Observation
Matéo, 2 ans, sans antécédent particulier, s’était présenté aux urgences pour une fracture de l’extrémité inférieure du quart distal des deux os de l’avant-bras droit suite à une chute de sa hauteur (Figure 1). L’évolution avait été favorable suite à une immobilisation par plâtre brachio-antebrachio-palmaire d’une durée de 45 jours. Toutefois, une radiographie contrôle avait été demandée à 3 mois après la fracture initiale. La radiographie montrait alors des lésions ostéolytiques corticales, à l’emporte-pièce, millimétriques, l’une au niveau de la métaphyse distale du radius et trois autres médio-diaphysaires, sur le même os (Figure 2). Le patient était asymptomatique et l’examen de l’avant-bras était sans particularité. Une tomodensitométrie de l’avant-bras avait alors été réalisée (Figure 3).

Fig. 1

Fig. 1. Radiographie du poignet droit de face et de profil le jour du traumatisme.

Fig. 2

Fig. 2. Radiographie du poignet droit de face et de profil 3 mois après la fracture.

Fig. 3

Fig. 3. Deux coupes successives dans le plan frontal du scanner des deux os de l’avant-bras droit, 3 mois après la fracture, montrant la présence de lacunes métaphysaires et diaphysaires au niveau du radius.


Quel est votre diagnostic ?
À la lecture de l’observation, quel serait votre diagnostic parmi les propositions suivantes :
1. Ostéomyélite subaiguë
2. Pseudo-kyste post-traumatique
3. Histiocytose Langheransienne
4. Chondromes
5. Fibromes osseux non-ossifiants


  • Consultez la réponse de l'eQuid 10-2013