e-Quid > eQuid 4-2012


Journal de Radiologie Diagnostique et Interventionnelle
e-Quid numéro 4-2012

N Alberti1, J Bocquet1, S.Molinier1, A Veron1, S Roggerone1, L Pinsard1, FX Arnaud2, V Dousset1
(1) Service de Neuroimagerie, CHU Pellegrin, Bordeaux
(2) Service d’Imagerie, HIA Val-de-Grâce, Paris

Auteur correspondant : J Bocquet
Correspondance : jonathan.bocquet@chu-bordeaux.fr

Conflit d'intérêt : Les auteurs déclarent ne pas avoir de conflits d’intérêts en relation avec cet article.

Observation
Un patient de 32 ans est retrouvé inconscient à son domicile (GLASGOW estimé à 4), le reste de l’examen physique est peu informatif, il n’y a notamment pas de signe de focalisation neurologique. Les pupilles sont égales et réactives en semi-mydriase. Selon ses proches, il aurait une consommation quotidienne d’alcool jugée « excessive », aurait décrit une sensation de « vision double » depuis trois jours et n’était plus joignable depuis 24 heures. Le premier bilan biologique réalisé est sans particularité, avec notamment une glycémie normale. Le bilan toxicologique réalisé est entièrement négatif. L’étude tomodensitométrique réalisée en urgence est considérée comme normale, ainsi que la ponction lombaire. L’EEG n’est pas contributif, montrant un ralentissement diffus aspécifique. Une IRM encéphalique est réalisée (fig. 1 et 2).

Fig. 1a Fig. 1b Fig. 2a Fig. 2b
Fig. 1 : Coupe axiale d’IRM en séquence FLAIR puis en séquence de diffusion B1000.
Fig. 2 : Coupes axiales d’IRM en séquence FLAIR.

Quel est votre diagnostic ?
À la lecture de l’observation, quel serait votre diagnostic parmi les propositions suivantes :

1. Maladie de Gayet-Wernicke atypique
2. Crise comitiale
3. Hypoxie cérébrale
4. Thrombophlébite du sinus droit et du sinus longitudinal supérieur
5. Variante de la maladie de Creutzfeld-Jacob (MCJ)


  • Consultez la réponse de l'eQuid 4-2012