e-Quid > eQuid 2-2012


Journal de Radiologie Diagnostique et Interventionnelle
e-Quid numéro 2-2012

F Desmots (1), C Gabaudan (1), Y Geffroy (1), P Cassagneau (2), A Varoquaux (2)
(1) Service d’Imagerie Médicale, HIA Laveran, Marseille
(2) Service d’Imagerie Médicale, CHU la Timone, Marseille

Auteur correspondant : F Desmots
Correspondance : flo0162@yahoo.fr

Conflit d'intérêt : Aucun

Observation
Il s’agit d’une femme de 48 ans adressée par son ORL pour bilan d’obstruction nasale et de mouchages purulents fréquents sur une polypose nasosinusienne opérée. En effet, la patiente décrit parfaitement des rhinosinusites chroniques, rebelles aux traitements antibiotiques classiques administrés en pathologie infectieuse ORL et aux cures brèves de corticothérapie. L’action chirurgicale réalisée consistait en une méatotomie bilatérale avec une régression partielle de la symptomatologie mais à court terme. On note également un terrain atopique avec de l’eczéma bien contrôlé par l’application de dermocorticoïdes lors des poussées.
Un bilan d’imagerie comportant un scanner des sinus low dose (75 mGy.cm) sans injection avec reconstructions en filtre dur et mou (figures 1 à 5) a été réalisé. Un complément par IRM a été décidé dans un second temps (figures 6 à 9).

Fig. 1 Fig. 2 Fig. 3 Fig. 4 Fig. 5
Fig. 1 : TDM en coupe axiale filtre os passant par les sinus maxillaires.
Fig. 2 : TDM en coupe axiale filtre os passant par les fosses nasales et les sinus sphénoïdes.
Fig. 3 : TDM en coupe axiale filtre os centrée sur la cellulation ethmoïdale.
Fig. 4 : TDM en coupe axiale filtre mou centrée sur les sinus sphénoïdes.
Fig. 5 : TDM en coupe axiale filtre mou passant par la cellulation ethmoïdale.

Fig. 6 Fig. 7 Fig. 8a Fig. 8b Fig. 9
Fig. 6 : IRM axiale en pondération T1 SE.
Fig. 7 : IRM axiale en pondération T2 SE.
Fig. 8 : IRM axiale en pondération T1 SE (a). IRM axiale en pondération T2 SE (b).
Fig. 9 : IRM coronale pondérée T1 après injection de gadolinium.

Quel est votre diagnostic ?
À la lecture de l’observation, quel serait votre diagnostic parmi les propositions suivantes :

1. Hémosinus spontané
2. Sinusite chronique non compliquée
3. Sinusite chronique avec greffe fongique type « fungus ball »
4. Sinusite fongique allergique
5. Sinusite fongique invasive


  • Consultez la réponse de l'eQuid 2-2012