e-Quid > eQuid - mars 2011


E-Quid du Journal de Radiologie du mois de mars :
Quel est votre diagnostic ?

F Desmots (1), P Richez (1), B Soulier (1), C Gabaudan (1), L Roux (2)

(1) Service de radiologie
(2) Service d’ophtalmologie
Hôpital d'Instruction des Armées Laveran, Marseille

Correspondance : F Desmots
E-mail : flo0162@yahoo.fr

Conflit d’intérêts : Aucun


Observation
Mlle F. est une adolescente de 13 ans adressée par son ophtalmologue pour un bilan d’exophtalmie bilatérale et asymétrique, des épisodes intermittents de diplopie et de douleurs oculaires ainsi qu’une baisse de l’acuité visuelle de l’œil droit mesurée 7/10 échelle Parinaud 2. Elle ne présente pas d’antécédent particulier. L’examen clinique, outre l’exophtalmie, retrouve un aspect joufflu du visage prédominant à sa partie inférieure. L’examen ophtalmologique met évidence un scotome central relatif sans paralysie oculomotrice au test de Lancaster et un fin plissement de la surface maculaire au fond d’œil. Il n’existe pas d’antécédent familial d’exophtalmie. Une exploration scanographique du massif facial (fig. 1) est demandée pour confirmation, appréciation et enquête étiologique de l’exophtalmie. Une imagerie par résonance magnétique orbitaire et du massif facial avec injection de gadolinium a été réalisée dans le même temps (fig. 2).


Fig. 1 : Coupes scanographiques coronale (a) et axiale (b).
Fig. 2 : IRM orbitaire et du massif facial en différentes pondérations.
a Coupe axiale T1 FAT SAT sans gadolinium.
b Coupe axiale T1 FAT SAT avec gadolinium.
c Coupe coronale.
Quel est votre diagnostic ?
À la lecture de l’observation, quel serait votre diagnostic parmi les propositions suivantes :

1. Dysplasie fibreuse.
2. Dysplasie cémento-osseuse.
3. Tumeurs à cellules géantes.
4. Chérubisme.
5. Tumeurs brunes de l’hyperparathyroïdie.


  • Consultez la réponse de l'eQuid